SEUBE BOOK CLUB - SÉLECTION DE BEAUX LIVRES POUR ENFANTS

L'ancienne bibliothèque d'Isaac ... notre sélection a bien changé depuis ! 

Vous ne le savez peut être pas, mais je suis passionnée de littérature jeunesse. C'est même ce que j'ai étudié à l'université ! (pour ceux que ça intéresse j'ai un master 2 de recherche en littérature d'enfance et de jeunesse). J'achète environ un ou deux albums*  par mois parce que je considère les livres comme des truchements formidables pour développer l'imaginaire des enfants, renforcer leurs capacités de lecture, d'analyse, de compréhension et éduquer leur oeil à la lecture de l'image.

*"Album" est le nom "technique" des livres avec des illustrations destinés aux enfants.

J'ai eu envie de créer une rubrique spéciale sur le blog pour partager avec vous nos coups de coeur littéraires ; le Seube Book Club était né (avec un nom aussi mauvais que celui du blog, mais passons sur ce détail 🙈). Avant de vous présenter les 5 titres retenus pour le mois d'Avril, voici une liste des critères principaux qui entrent en jeu lors de la sélection d'un ouvrage  :



COMMENT BIEN CHOISIR UN LIVRE POUR ENFANT ? 

Il doit être beau

Certes la notion de beauté varie d'une personne à l'autre, mais j'apprécie lorsqu'il y a un vrai travail sur les matières (épaisseur de la couverture, des pages, dorures), les illustrations ou la mise en page.

Il doit stimuler l'enfant

Exit tous les ouvrages purement commerciaux qui reprennent les aventures des héros des dessins animés adulés par les plus jeunes**. D'une part, les "auteurs" font très peu d'efforts pour fournir du vocabulaire et des histoires originales ; souvent on a un copié-collé - jusqu'aux illustrations - du contenu du dessin animé. D'autre part, on enferme l'enfant dans un univers, ce qui étouffe son imaginaire et ne lui permet pas d'exercer son sens critique. Je suis opposée à l'idée qui consiste à dire que tant que c'est un livre, on peut laisser l'enfant choisir. Pour moi, c'est exactement comme avec la nourriture : on propose à nos enfants d'essayer de nouveaux goûts tous les jours, pourquoi les choses devraient être différentes avec la littérature ? Votre fille adore la Reine des Neiges ? Présentez-lui d'autres albums sur le sujet, discutez des différences avec l'histoire qu'elle connait, parlez des illustrations, de la façon dont est représenté le froid, etc. Le simple fait de confronter deux versions d'une même histoire est extrêmement constructeur et mobilise énormément de capacités mentales et cognitives qui lui seront utiles tout au long de sa vie. 

** Je ne parle pas ici des séries littéraires destinées aux tout-petits (T'choupi, Petit ours brun, Juliette pour ne citer que les plus connues) qui malgré diverses adaptations télévisuelles et l'apparente simplicité des aventures ont un véritable intérêt pour l'enfant. La récurrence du personnage principal et la similarité entre les situations auxquels il est confronté et celles de la vie du jeune lecteur lui permette de s'y identifier et de se construire.



Il doit créer des ponts avec d'autres disciplines 

Géographie, histoire, art, design, architecture... j'aime particulièrement quand un album permet d'aborder des sujets variés et invite à se documenter plus avant sur un sujet, à faire des recherches, à aller au musée, bref à s'ouvrir au monde.

Il doit être original 

Exit les albums qui n'ont aucun intérêt graphique ou littéraire (comme par exemple ces livres bas de gamme vendus quelques euros). Original n'est pas synonyme de jamais vu. Même si l'histoire est connue, d'autres éléments peuvent rentrer en compte comme la multiplication des points de vue dans les illustrations (contre-plongée, plongée, etc.), un décalage entre les illustrations et le texte qui peut avoir un effet comique ou dérangeant, l'utilisation de la photographie, d'une technique de dessin particulière, bref l'imagination des auteurs et des illustrateurs est la seule limite ! 




NOTRE SÉLECTION POUR LE MOIS D'AVRIL 2018 


COLORAMA - Coup de coeur 



Colorama nous invite à une exploration captivante et originale de l'univers des couleurs. Chacune des 133 nuances choisies par l'auteure est analysée de la même manière : la page de droite permet au lecteur d'admirer la couleur dans toute sa pureté tandis que celle de gauche lui fournit des explications tantôt scientifiques, tantôt historiques ou techniques, étymologiques et même linguistiques sur le nom de ladite couleur. Les illustrations sont poétiques et subtiles, l'ouvrage est aussi amusant qu'informatif, les enfants l'adorent, les adultes aussi, bref une pépite à mettre entre toutes les mains ! 

Colorama, imagier des nuances de couleurs par Cruschiform aux éditions Gallimard. 





CACHÉS DANS LA MER - Livre jeu


Studieux ...


On avait adoré le premier tome (Cachés dans la jungle) et ce second opus ne nous a pas déçus. Les illustrations de Peggy Nille, vibrantes de couleurs et de poésie sont un régal. Le jeu : retrouver 20 animaux cachés au fil de 10 paysages spectaculaires. Un livre sublime, parfait pour favoriser le calme et la concentration. 

Cachés dans la mer, Peggy Nille, Actes Sud Junior.


Une des illustrations de l'album 


THIS IS LONDON - Album vintage 




This is London est un portrait de la ville de Londres réalisé en 1959 par Miroslav Sasek, illustrateur pour la jeunesse. Il nous entraine à un rythme effréné de monuments en lieux emblématiques au fil de splendides illustrations d'une modernité incroyable. Originaux, intelligents, drôles et poétiques, ses albums ont connu un succès mondial qui ne s'est toujours pas démenti puisque Casterman les réédite depuis 2004. Ces rééditions contiennent "une mise à jour" en fin d'album.  
Je les trouve parfaits pour partir à la découverte d'une ville ou d'un pays*. Mes enfants (5 et 3 ans) y ont été super réceptifs et n'ont qu'une envie : découvrir d'autres villes vues par le même auteur. 


C'est par hasard que je suis tombée sur ce livre dans la section livres anciens de chez Emmaüs. La jaquette était dans un piteux état, mais le livre dessous - édition de 1959 ! - était en parfaite condition. Le tout pour 1€ !! N'hésitez pas à aller faire un tour dans les magasins de livres anciens, les brocantes et Emmaüs, on est jamais à l'abri d'une belle surprise. 

* Dans cette série, il existe 10 portraits de villes et 5 de pays. A collectionner ! 





100 HISTOIRES DU SOIR POUR FILLES REBELLES - Album engagé 



Succès international pour cet album original qui permet de découvrir 100 femmes qui ont marqué l'histoire. Les portraits ne font pas plus d'une page et sont illustrés par une dessinatrice différente à chaque fois. Parfait pour une lecture / discussion du soir inspirante et enrichissante. 
Par contre, je regrette certains choix d'égéries qui sont loin d'être des "modèles" selon moi, comme Hilary Clinton qui - entre autres - a fortement appuyé la guerre en Irak (dont les résultats ont été - outre la mort de milliers de personnes - la déstabilisation complète de la région et l'émergence de l'état islamique) ou Coy, jeune garçon transgenre qui n'a rien accompli - si ce n'est faire la couverture d'un grand magazine... Discutable donc. 

Outre ces quelques défauts, cet album nous a permis de découvrir de nombreuses femmes aux vies incroyables et des artistes du monde entier. Petit coup de coeur quand même. 




YUICHI KASANO - Auteur coup de coeur du mois 


La sélection du moment dans la chambre d'Isaac

Pour finir cette sélection d'avril, je voulais vous parler d'un auteur assez peu connu mais dont on adore l'univers : Yuichi Kasano. Il est japonais et ses oeuvres sont publiées en France chez L'Ecole des Loisirs et aux éditions Nobi Nobi.
Ses illustrations sont simples, épurées, chaleureuses et possèdent une légère touche japonisante que je n'arrive pas à définir. La force de cet auteur - comme de beaucoup d'autres auteurs japonais - est sa capacité à faire de moments simples et universels comme la sieste, l'arrivée d'un bateau au port ou le retour de l'école des moments significatifs, emprunts de poésie et de joie. Ce changement de cadrage radical par rapport aux auteurs européens (qui aiment à dramatiser l'action) fait des oeuvres de Yuichi Kasano de petites pépites qu'on savoure avec délectation. D'ailleurs Hannah (2 ans et demi) et Isaac (5 ans) savent parfaitement reconnaître son style graphique et me rapportent souvent ses albums, qu'on soit à la bibliothèque ou à la librairie ! 
Ces albums sont particulièrement adaptés à un jeune public parce que les textes et les histoires sont simples ; tout se joue dans l'observation des illustrations. Avec Le bateau arrive, on a passé des heures - littéralement ! - à observer les actions de chacun des personnages (famille, chien, groupe scolaire, chauffeur de bus, dame qui perd son chapeau...) et dont les destinées évoluent conjointement sur chaque page. 
Les titres favoris d'Hannah sont Tu nous emmènes ? et A la sieste tout le monde et ceux d'Isaac sont Le bateau arrive et Le poisson rouge de Nanami
Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir ces petits trésors de littérature. 




Bonne lecture et joyeuses pâques à vous tous ! 
N'hésitez pas à commenter ci-dessous si vous avez lu ces ouvrages ou à me laisser votre avis sur cette rubrique, ce que vous avez aimé ou pas, ce que vous souhaiteriez y voir figurer (livres jeunesse pour ado, romans, etc)... 









Vous pourriez aimer

2 commentaires

  1. Beaux livres! Je suis bien d’accord qu’un album qui n’est pas beau est vraiment nul! A cet âge-là ce sont les illustrations qui créent tout l’univers du livre! Ça fait longtemps que je m’intéresse au “good night book for rebel girls” Mais j’ai un peu les mêmes problèmes, les femmes plus modernes sont plutôt controversées... on a une série que nous avons commencée en empruntant à la bibliothèque qu’on adore, ce sont des biographies de personnages historiques mais illustrés et plutôt bien écrits pour les enfants — Brad meltzer, l’écrivain, arrive à bien simplifier des concepts plutôt difficiles! Par exemple on en a lu un sur Rosa Parks qui nous a permis d’avoir de bonnes discussions sur le racisme, les différences, les inégalités, choisir le bien et défendre les autres, la justice, etc. Je pensais que c’était un peu beaucoup pour une petite fille de 3 ans mais Adelina était passionnée et nous le ressortait tout le temps! (Bon après c’est peut-être aussi parce qu’elle est passionnée de bus, ha ha!)

    RépondreSupprimer
  2. Oh et un qu’on adore aussi c’est The Story Orchestra: Four Seasons in One Day — ce sont des illustrations magnifiques qui accompagnent des extraits des 4 saisons de Vivaldi! Il y a une petite histoire fantaisiste mais surtout les illustrations accompagnent le sentiment de la musique (on appuyé pour faire jouer un petit extrait, par contre c’est dommage que les clips soient si courts!). Et à la fin il y tous les boutons et une explication sur le compositeur, comment les différents instruments imitent la pluie, le tonnerre, la chaleur d’été, etc. Il est génial et absolument passionnant! L’auteure en a fait un autre sur casse noisette aussi, j’ai hâte de voir ce qu’elle fait d’autre!

    RépondreSupprimer

INSTRAGRAM