GARDE-ROBE CAPSULE POUR LES KIDS - FILLE



A l'occasion de la Fashion Revolution Week, j'ai eu envie d'apporter ma pierre à l'édifice - si modeste soit-elle - en vous parlant des garde-robes minimalistes de mes enfants. 

C'est quoi la Fashion Revolution Week ? 




Le 24 Avril 2013 à Dhaka au Bangladesh, le nom du Rana Plaza est devenu tristement célèbre dans le monde entier. L’effondrement de de plusieurs ateliers de confection textile a causé la mort de 1 133 personnes et plus de 2 500 ont été blessées. Chaque année, la fashion revolution week se déroule à la date anniversaire de cette tragédie ; elle a pour but d'inciter chacun à consommer la mode autrement, à s'interroger sur celles et ceux qui la fabriquent et à réfléchir aux atteintes portées à l'homme et à l'environnement tout au long du processus qu'implique la création d'un vêtement. 

Pour plus d'informations sur les conséquences néfastes de l'industrie textile (et plus particulièrement de la fast-fashion, dont les fleurons sont H&M, Primark, Tex et cie), je vous renvoie à l'excellent documentaire The True Cost disponible sur Netflix (en français).  


C'est quoi une garde-robe capsule ? 




Une garde-robe capsule est une garde-robe minimaliste composée de pièces qu'on adore porter. Plutôt que de crouler sous les vêtements et d'avoir l'impression qu'on n'a "jamais rien à se mettre", on peut faire le choix de limiter le nombre de pièces que l'on possède (le nombre varie d'une personne à l'autre, je parle du projet 333 ici par exemple). Une garde-robe minimaliste n'a pas besoin d'être ennuyeuse (que des pièces ultra-classiques) ou terne (noire et blanche). A chacun de choisir les pièces qui conviendront le mieux à sa morphologie, à son teint et qu'il pourra mixer ensemble à volonté. 



Pourquoi c'est bien ? 



- On gagne du temps le matin parce qu'on n'a pas à chercher pendant deux heures quoi porter. 
- On gagne du temps en évitant le shopping compulsif au moindre  sentiment négatif, jour de pluie, évènement contrariant, ... 
- On économise de l'argent en faisant moins de shopping. On peut aussi se permettre d'avoir des pièces plus qualitatives (certes plus chères, mais plus durables, made in France, bio, fair trade, etc.) En gros, moins mais mieux.  
- C'est un excellent moyen de lutter contre la surconsommation, l'épuisement des ressources naturelles, la pollution (l'industrie textile est la deuxième plus grosse source de pollution mondiale), l'exploitation humaine et le gaspillage. 
- On peut emmener toute sa garde-robe en vacances sans risquer de faire déborder sa valise !
Il existe des centaines d'exemples et de tutoriels pour les adultes sur pinterest, je vous laisse donc allez y jeter un oeil si ça vous intéresse. 


Comment l'adapter à des enfants ? 



Aujourd'hui, je vais vous parler des garde-robes estivales minimalistes de mes enfants. Ils en ont une du même acabit pour l'hiver (je ferai un post dessus si ça vous intéresse au moment de la rentrée scolaire). Pour la mi-saison, on pioche tout simplement dans les garde-robes estivales et hivernales. 
Je tiens à préciser que les idées que je vais présenter sont celles qui fonctionnent chez nous : si vous avez besoin de plus (ou moins) de vêtements pour habiller vos enfants, aucun problème ! Avoir des dressings ultra réduits doit rester pratique (histoire de n'avoir pas à faire une machine tous les jours), agréable et motivant. 


Voici 3 points clefs auxquels prêter une attention particulière lors de l'élaboration d'une garde-robe minimaliste pour les enfants. 

Le choix des couleurs : pour que la garde-robe fonctionne, je prends garde à choisir des couleurs qui pourront se marier ensemble facilement. Je sélectionne une base de pièces de couleur neutre (hauts et bas) à marier avec des pièces de couleurs plus vives pour apporter de la gaité et donner du pep's. (cette année pour Hannah c'est très blanc et bleu, mais Isaac a des couleurs beaucoup plus vives comme du jaune et du rouge)
Les chaussures et les accessoires (gilet, manteau) sont impérativement neutres. 

Chic, Casual & Active wear : selon les accessoires et les combinaisons choisies, la garde-robe doit pouvoir osciller entre tenue chic, tenue de tous les jours et tenue pour bouger facilement. 

Matières & origines : les vêtements doivent être faciles à laver. Si j'achète neuf, je fais hyper attention au lieu de fabrication. Pour le reste, je fais mon marché sur les sites de seconde-main dédiés aux kids où l'on trouve des merveilles à prix imbattables. En plus d'être économique, c'est super écologique. 


La garde-robe d'Hannah 




Pour l'été, elle se compose de 15 pièces et deux accessoires (chapeau et maillot de bain)
- 6 hauts 
- 3 bas
- 2 robes
- 2 paires de chaussures (sandales Baby Walker et Tennis légères Victoria)
- 1 manteau et 1 gilet (tous les deux de la marque Ikks Junior et déjà portés l'été dernier). 



Tout n'est pas de seconde-main, étant donné qu'il y a plusieurs pièces qui datent de l'été dernier qui vont encore. Je pense que dès l'hiver prochain, 90% du contenu de leurs placards aura été acheté d'occasion. #goals 


Dress up & Dress down : du chic au casual et vice-versa





C'est bien connu, les accessoires changent tout ! Je vous conseille de bien choisir les chaussures pour qu'elles aillent avec tout. Choisissez une paire chic et intemporelle, qui reste agréable à porter. L'an dernier Hannah portait des Jacadi blanches (que je vends sur le site bybambou.fr soit dit en passant)  et cette année nous sommes tombées amoureuses de cette paire "statement" de Baby Walker. La couleur rose gold fonctionne avec toutes les couleurs et les les petites ailes d'Hermès ajoutent une touche fun à son look. 



Les matières jouent également un rôle important pour donner un côté chic ou casual à une tenue. C'est la raison pour laquelle les trois shorts ont des matières bien différentes : un en jean, un en lin (fait main) et le dernier en broderie anglaise. Les shorts sont beaucoup plus durables que les pantalons (plus difficiles à tacher et à trouer !). A la mi-saison, Hannah porte le bloomer en lin avec des chaussettes hautes ou des collants. #doubleemploi



Pour finir, j'aime bien choisir des pièces versatiles comme le short en jean dont on peut montrer le revers fleuri ou pas (photo blouse rose et photo blouse en broderie anglaise). Son maillot de bain (que vous pouvez retrouver dans l'article notre garde-robe made in france) est réversible. 




Les robes sont deux vraies belles pièces qu'Hannah prend beaucoup de plaisir à porter. Les accessoires pour cheveux sont made in France et je les achète sur le site little angel



Cette garde-robe simplifiée permet à Hannah de s'habiller en autonomie sans risquer de fautes de goût. La plupart des pièces nous dure deux étés et celles en bon état seront revendues sur les sites d'occasion où je me fournis. #economiecirculaire 
Acheter d'occasion permet de limiter l'empreinte écologique d'un vêtement. On estime qu'il faut 1700 L d'eau pour un t-shirt en coton, sans compter les teintures, les trasnports, etc. 

Certes, on n'a pas tous le même budget, les mêmes goûts ni les mêmes besoins, mais comme le dit mon amie Lucie, "ce n'est pas parce qu'on ne peut pas tout faire, qu'on ne doit rien faire". J'espère que cet article vous aura plu et peut-être inspirés... Maintenant à vous de jouer !

N'hésittez pas à liker et/ou partager si vous avez aimé ! N'hésitez pas non plus à me laisser un commentaire avec vos remarques et suggestions !

Mes conseils pour se lancer quand on a des placards qui débordent et pour créer une garde-robe minimaliste pour les garçons dans un prochain épisode ! 





















Vous pourriez aimer

1 commentaires

  1. Super article ! Il me tarde le prochain pour les garçons. Ça m'a donné envie d'alléger ma propre garde-robe. Bonne continuation et merci !

    RépondreSupprimer

INSTRAGRAM