TEST : nettoyage des plaques vitrocéramiques version traditionnelle vs. Zéro déchet

Deux nouveaux produits ménagers arrivent à leur fin chez nous : le Vitroclen (spray pour les plaques vitrocéramiques) et le Décap'four (bombe de mousse pour le four que j'utilise aussi sur les plaques pour enlever les traces de brûlé). Je les trouve pratiques et efficaces, mais avant de les racheter j'ai voulu tester l'alternative zéro déchet. Et pour corser les choses, je n'ai pas essuyé mes plaques pendant 5 jours (normalement, après chaque utilisation je passe un coup d'éponge... j'ai du me retenir parce que poser la casserole sur des plaques 'dégoutantes', c'est vraiment dur ! ;) )

La photo avant 


Bon ça se passe de commentaire... Mais au moins, j'étais sûre de pouvoir tester l'efficacité des deux méthodes !

Le mode opératoire 



A gauche, j'ai pulvérisé mon spray sur l'intégralité de la surface. Facile et efficace. Temps de pose 5 minutes. 
A droite, la recette conseillait de former une sorte de pâte avec du bicarbonate de soude et de l'eau. Dans le genre précis, on repassera... Je pense que cette version manquait un peu d'eau. J'ai étalé la mixture à la main. Temps de pose : 30 minutes au minimum. 

Verdict : il n'y a pas photo, la bombe est bien plus pratique! Par contre ça brûle la gorge et ça pique les yeux, je dois systématiquement mettre la hotte et ouvrir les fenêtres. Aucune odeur à déplorer du côté du bicarbonate. 


Premières conclusions 


Après 5 minutes, j'ai retiré la mousse. La plaque est propre (bien lisse au toucher, pas de pellicule grasse), mais même en frottant, les traces de brûlé les plus incrustées restent. Du coup, je spray du Vitroclen qui lui aussi agit après 5 minutes de pose. 



Après encore 5 minutes, j'ai ôté le Vitroclen en frottant bien. C'est mieux, mais il reste encore quelques taches. 
Au bout, d'une demi-heure, j'ai enlevé le bicarbonate en frottant doucement en petits cercles. J'ai déposé le petit tas (de bicarbonate) que j'ai récupéré au fond de mon évier et j'en ai profité pour le frotter à son tour, avant de pousser tout ce petit monde dans la bonde et de verser dessus un peu de vinaigre blanc. 

Verdict : Après un départ difficile, le bicarbonate remonte dans mon estime : des plaques nickel (aucune trace à déplorer sauf celle qui date d'il y a un an sur le cercle en bas à droite), un évier rutilant et une canalisation débouchée (la réaction entre le bicarbonate et le vinaigre provoque le décollement de la crasse des parois des tuyaux. Il suffit de rincer avec de l'eau bouillante après). Donc en gros, j'ai un produit 3 en 1 alors qu'en face, il m'a fallu deux produits pour un résultat moins probant.  

Et là, gros doute : est-ce que le côté gauche de mes plaques avaient des taches plus tenaces que le droit? Je décide donc de re-préparer un peu de tambouille au bicarbonate (cette fois une cuillère de bicarbonate pour une cuillerée d'eau, la consistance était parfaite) et j'étale ça sur les marques de brûlé. 



Après une petite heure de pose, (entre temps, je suis partie chercher Isaac à l'école et puis on s'est baladés en ville), j'ai retiré la préparation en frottant comme précédemment. Et là, magie plus de traces! 


Verdict final 

Avant de rendre mon verdict, (sans grand suspens), quelques éléments à prendre en compte : 
- les emballages sont majoritairement recyclables (à 100% si l'on croit ce qu'il y a écrit sur la bombe, seulement le flacon du Vitroclen (pas la pompe) et à 100% pour le sachet papier qui contenait le bicarbonate)
- le bicarbonate est non toxique et naturel. Il ne risque pas de polluer l'eau dans laquelle il est rejeté, contrairement aux deux autres produits. D'ailleurs, il est conseillé sur la flacon de porter un masque et des gants pour les utiliser (notamment la mousse), ainsi que de le faire hors de la présence d'enfants... 
- le prix : 4,07€ les 250 mL de vitroclen (soit 16,28 € le litre) + 3,41 € les 500 mL (soit 6,82 € le litre) contre 3,24 € le kilo de bicarbonate (le mien est de la marque La Droguerie Eco). 
- sur la vitre de mon four, j'ai testé un plus long temps de pose pour la mousse et le Vitroclen : le produit sèche (la mousse disparait) et ça devient assez poisseux. Il faut s'y prendre à plusieurs fois pour bien rincer et essuyer. L'efficacité reste identique. 

Sans surprise, ma préférence va au bicarbonate. Certes, il prend un peu de temps à préparer et agit plus lentement, mais il est plus économique, écologique et surtout, plus efficace (trois en un). Bref, il est adopté ! 


Vous pourriez aimer

0 commentaires

INSTRAGRAM